01 déc 2015

Vélo de route et freins a disque

Faisant preuve d’une vision moderne, ou soumise à la pression des sponsors, l’UCI autorisera dès 2016 les freins à disque pour les pelotons professionnels femmes et homme.Quoi qu’il en soit, le cycliste ne sera pas perdant.

Le communiqué officiel :

«L’Union Cycliste Internationale (UCI) et ses parties prenantes, des coureurs, mécaniciens, organisateurs, fournisseurs d’assistance neutre, équipes et l’industrie du cycle, représentée par la Fédération Mondiale de l’Industrie du Sport (WFSGI), ont décidé de continuer à tester l’utilisation des freins à disque dans le cyclisme sur route professionnel en 2016.

Les premiers tests avaient été menés en août et en septembre 2015, les équipes de l’UCI WorldTour ayant eu la possibilité d’utiliser des bicyclettes munies de freins à disque sur deux épreuves de leur choix.

Après des discussions approfondies avec ses parties prenantes, l’UCI a décidé d’autoriser les coureurs à utiliser des freins à disque dans toutes les catégories d’équipes professionnelles sur route :

UCI WorldTeams
Equipes Continentales Professionnelles UCI
Equipes Continentales UCI
Equipes Féminines UCI.

L’utilisation des freins à disque sera attentivement supervisée tout au long de l’année dans l’optique de leur autorisation définitive dans le cyclisme sur route professionnel dès 2017.»

Une technologie qui risque bien de s’imposer sur la route… Plus de dix ans après le VTT !

Offrant un meilleur dosage de la puissance du freinage, plus précis au touché et pas soumis par les conditions météorologiques, les freins à disque apportent un réel plus. Seul ceux qui ne les ont pas testé et les cyclistes peu ouverts d’esprit, ou rétrogrades, pensent le contraire.

Frenetic Bikes

[top]